Views

Tous les traitements que lui ont donné les médecins n’auront eu raison de sa nymphomanie. Cette pute se fait défoncer par un surexcité pathologique. Les deux malades baisent comme des brutes assoiffés de sexe. Chacun prenant sa maladie afin de soulager l’autre de l’entrave de la médecine.

Les entraves arrachées, cette coquine craque.

About The Author
-