Added by on 19 janvier 2013

Il y a des jours où l'on a pas envie de se ruer sur la proie sans lui avoir flatté les jambes, les pieds, sans qu'on l'ait délassé. C'est une envie de faire monter la pression, de se sentir pris de désir. Ça reste une putain.

Comments are closed.